Sphère

Le transducteur

Dans toutes les enceintes imaginées par les ingénieurs passionnés, on choisit ou on crée des haut-parleurs que l’on va utiliser sur toute leur plage de puissance. La physique étant ce qu’elle est, on sait que la distorsion, principal défaut de la reproduction sonore, augmente avec la puissance envoyée aux transducteurs et donc l’augmentation de leur excursion.

L’idée d’utiliser des transducteurs à l’excursion minimale pour avoir le meilleur taux de distorsion est née… mais ne suffit pas, car le rendement est un élément essentiel à tout système audiophile.

S’ajoute à cela que le fait d’utiliser des haut-parleurs de petite taille permet d’optimiser la masse mobile et d’obtenir un coefficient d’accélération garant d’une excellente dynamique.

Multiplier les transducteurs…

Pour réussir à proposer un rendement satisfaisant et rester dans une zone d’utilisation des haut-parleurs où ils ont le meilleur ratio pression acoustique / distorsion, multiplier les transducteurs permet de gagner 6 décibels de pression acoustique à chaque doublement du nombre d’unité.

C’est là le point de départ qui rend possible une partie de l’étude.

Les leçons du passé

Un coffret d’enceinte acoustique est toujours émissif et le réduire à son minimum permet d’obtenir la plus grande neutralité dans la restitution des timbres. Alors, comment mettre un grand nombre de haut-parleurs dans un coffret tout en minimisant la surface inactive?
Je vous passe toutes les étapes de réflexion, nos recherches nous ont mené à cette forme pure et mathématique qu’est l’icosaèdre tronqué : 32 faces dont les sommets sont inscrits dans une sphère parfaite, permettant de réduire à son minimum la surface inactive du coffret.

La mise en œuvre

Concevoir un coffret sphérique est un véritable challenge en termes de fabrication : le bois, l’usinage, le moulage sont des pistes qui ont montré soit des problèmes de coût, soit de réalisation.

Etant toujours dans la veille technologique, la solution de l’impression 3D nous a vite semblé évidente : peu de limite technique en termes de conception, une précision très grande et des matériaux qui ont suffisamment évolué pour s’adapter à des contraintes d’acoustique et de production.

On obtient donc un coffret minimisant la surface inactive où chaque haut-parleur a son propre volume de charge.

Assemblage

Nous avons donc sélectionné et optimisé un haut-parleur à membrane plane sandwich.

La paire de sphère a 32 faces, deux de ces faces étant requises sur chacune pour le support, le passage du câble et le positionnement du tweeter.

Nous avons donc au total 30 emplacements disponibles.

Partant d’un haut-parleur ayant une sensibilité de 86dB/W, cet ensemble permet d’obtenir un rendement de 101dB/W, digne d’un système haut-rendement.

Ces haut-parleurs couplés ont la surface équivalente à un haut-parleur de 300mm avec une bande passante 200Hz – 8KHz.

FrenchEnglishGermanChinese (Simplified)